Seins

Rubbrique ne cour

Les seins : plusieurs pathologies peuvent concerner cet organe à part entière :

•    Les hypertrophies mammaires : il s'agit de seins de gros volume, invalidants pour le quotidien, nécessitant une plastie de réduction avec une technique adaptée à chaque cas.
    Si la réduction est supérieure à 300 g par sein, une prise en charge par l'assurance-maladie est possible.
    Plusieurs techniques sont décrites et doivent s'adapter à chaque patiente.

•    La ptose mammaire ou chute du galbe mammaire, peut etre   traitée  par une plastie de remodelage avec une possibilité d'augmentation mammaire dans le même temps par implant (prothèse).

•    Les prothèses : indiquées dans les cas d'hypotrophie (sein de petit volume) ou désir d'augmentation mammaire . Il existe plusieurs types de prothèses (rondes ou  anatomiques) avec plusieurs voies d'abord selon les cas (péri aréolaire, sous mammaire  ou voie axillaire.
    Les différentes explications sont données lors de la  consultation.

•    Les asymétries : elles sont en rapport avec un syndrome mal formatif. Dans certains cas on est appelé a opérer un seul sein ou bien les deux afin d'obtenir une bonne symétrie. pour certaines malformations,  il existe une possibilité de prise en charge par le centre d'assuré social.



•    Les mastectomie suivie de reconstruction  : une sous spécialité appelée également oncoplastique.
    Il s'agit de patiente adressée soit par leur gynécologue pour une mastectomie et reconstruction mammaire immédiate ou pour une prise en charge secondaire avec plastie mammaire secondaire.
    Il existe plusieurs types selon les cas du plus simple au plus compliqué :

1.     la reconstruction du sein par prothèse peut-être immédiate ou secondaire,
2.     La reconstruction par lambeaux de grand dorsal : il s'agit de patiente ayant eu des dégâts assez  importants dus à la chirurgie ou à la radiothérapie et qui présente donc un déficit cutané, d'où la nécessité d'apporter un tissu de bonne qualité. Il s'agit de l’apport  d'un lambeau comprenant la peau et le muscle du dos avec mise en place  ou  non  d'une prothèse mammaire.
3.     Reconstruction par lambeaux de grand droit, appelé également TRAM. Cette technique est réservée aux patientes enrobées , il s'agit de prendre la  graisse de la peau et des muscles abdominaux afin de reconstruire un volume mammaire sans mise en place de prothèses.